Les Français, comme tous les citoyens de l'Union Européenne, sont soumis aux mêmes obligations (paiement des impôts, cotisation à la sécurité sociale, etc) que les espagnols pour vivre et travailler en Espagne (sauf si vous êtes en contrat expatrié). C'est pourquoi ils doivent s'inscrire ("empadronarse") à la mairie de leur lieu de résidence et obtenir le NIE (numéro d'identification d'étranger) auprès du commissariat de police compétent. Ce NIE vous servira aussi de NIF (numéro d'identification fiscale) auprès de Hacienda (bureau des impôts espagnol). Sans celui-ci, le taux d'imposition sur le revenu sera obligatoirement de 25%.

 

Les documents à produire pour obtenir le NIE sont :
- Le Formulaire
EX-14
- Un passeport ou une CNI en cours de validité (emportez aussi une photocopie)

 

Une fois sur place, on vous remettra un document à présenter à la banque pour payer une taxe (env. 10€). Une fois la taxe payée, il vous faudra revenir au commissariat compétent pour présenter le recipissé.

 

Un Real Decreto est entré en vigueur en avril 2007, remplaçant la carte de résident par une simple inscription sur le Registro Central de Extranjeros : remplir le formulaire EX-16 (où vous est demandé votre NIE) et présenter les mêmes documents mentionnés ci-dessus.
Je suppose que le plus simple est de faire les demandes simultanément et ne payer qu'une fois la taxe, mais dans le doute, je vous conseille de vous renseigner en appelant le 060 (numéro d'information de l'Administration espagnole).

 

En fonction de chaque type de demande, est parfois nécessaire la présentation de documents complémentaires (par exemple un "volante de padrón" donc dans la mesure du possible, essayez d'en avoir un).

 

* Edit du 12-07-2007 + 10-05-2008 : POUR MADRID, Il faut prendre RDV (cita previa) au 902 565 701

 

Liens utiles
T
émoignages sur le forum : NIE le retour !
Ministerio del Interior www.mir.es - número de identificación (NIE)
INEN www.redtrabaja.es
Consulat de France à Barcelone - FAQs