MaC'est au tour de Jello, la trentaine, de nous parler de sa vie à Madrid :

chuecaPourquoi ce petit coin d'Espagne?

Ancien Parisien, je me suis toujours senti bien dans les grandes villes/capitales, alors lorsque ma boite m’a proposé un poste à Madrid, j’ai de suite sauté sur l’occasion et je n’ai pas été déçu ! Je commençais à me sentir scléroser en France avec mon train train quotidien et l’idée de bouger me trottait dans la tête depuis déjà quelques mois, ma copine était partante et avait même des projets pour faire un atelier de peinture. Après quelques visites d’appartements (où j’ai eu le plus grand mal à trouver un non meublé) nous voici à Chueca dans un petit ático assez mignon où je vis seul depuis que mon ex-moitié est rentrée en France pour non intégration.

Depuis combien de temps et pour combien de temps?

Cela va faire 2 ans maintenant que je vis ici. Au début, je ne devais rester que 2 ans et puis ... finalement je n’avais pas encore envie de rentrer. Après moult négociations avec mon responsable local, j’ai finalement réussi à négocier un contrat local. Je suis donc en CDI depuis 3 semaines, je pense rester au minimum 4 ans encore, ensuite je verrai
.

L'Espagne c'est chouette pour...?

Le jambon !!!

Et aussi pour sa douceur de vivre, le contact facile de la rencontre, son climat (sauf 3 semaines en août où c’est invivable !), ses bars, la vie nocturne très dense. Je me sens un peu tout le temps en vacances ici ... et la langue ... j’adore entendre les gens parler !

Ce qui te manque du pays… ?

Mes ami(e)s essentiellement, parfois aussi de pouvoir exprimer exactement mes idées sans faire des chemins alambiqués.

crédit photo : Jorge Paris, 20minutos