Ces derniers temps, j'ai reçu plusieurs demandes d'information de médecins français souhaitant s'installer en Espagne. J'ai donc fait appel à Cécile qui travaille actuellement en tant que médecin privé à Madrid qui m'a ensuite mise en contact avec Marie qui travaille à la fois dans le public et dans le privé, aussi à Madrid. Elles m'ont décrites les démarches nécessaires, que je vais retranscrire ci-dessous, mais avant je souhaite les remercier toutes les 2 d'avoir pris le temps de me répondre.
Al grano :

caducee_medecin_couleur

Première étape : homologation des diplômes

1) traduction certifiée des diplômes de médecine
2) certificat de non-interdiction d'exercer de la part de l'ordre des médecins francais, traduit certifié. 
3) Reconnaissance de l'équivalence des diplomes universitaire par le Ministerio de Sanidad
4) Ensuite, patience!!! (entre 3 à 6 mois).  

Pour trouver un traducteur assermenté, il vous faut consulter la page web de votre consulat :

Madrid, Alicante, Burgos, Leon, Murcie, Valence, Valladolid

la Catalogne – capitale Barcelone -, les îles Baléares -capitale Palma de Majorque - et enfin l’Aragon - capitale Saragosse

Andalousie

 

Deuxième étape : s'inscrire auprès de l'ordre des médecins (Ilustre Colegio de Médicos)

Ils sont organisés par province. Pour trouver celui qui vous correspond, consultez le site internet du Consejo General de Colegios Oficiales de Médicos de España.

 

Troisième étape (pour travailler dans le public) : s'inscrire aux Bolsas de Trabajo

{attention, il s'agit ici de la province de Madrid uniquement, pour d'autres provinces, renseignez-vous auprès de l'ordre des médecins local}
La première, qui est en contact avec tous les centres de santé de la comunidad de Madrid, et qui se trouve calle San martin de Porres 8. En s'inscrivant, on a accès à toutes les propositions de remplacements des postes de médecins salariés dans les centres de santé de la comunidad de Madrid. En évoluant avec le temps et les formations, le médecin gagne un certain nombre de points qui lui permettent un avantage sur la qualité des postes offerts (Durée plus longue de remplacement, place fixe dans un centre de santé...). 
Le médecin généraliste peut travailler également comme pédiatre dans les centres de santé ou comme urgentiste dans les services d'urgences hospitaliers.
Les conditions de travail: Chaque centre de santé regroupe une quinzaine de médecins, plusieurs pédiatres, une vingtaine d'infirmiers, éventuellement des sage-femmes, des kinésithérapeutes et un dentiste, ainsi que du personnel administratif. La taille du centre de santé varie suivant la population qui dépend de ce centre. 
Le médecin travaille à heures fixes (de 8h à 14h30 ou de 14h30 à 21h00) 5 jours par semaines.
La deuxième Bolsa de Trabajo est celle du collège des médecins. Elle publie une fois par semaine un bulletin d'offres d'emplois dans des structures hospitalières, publiques administratives espagnoles, mais aussi des offres d'emploi venant de l'étranger, toutes spécialités confondues. Elle transmet ce bulletin par e.mail aux médecins inscrits. 

 

Troisième étape (bis) (pour travailler dans le privé)
Dans ce cas, vous avez 2 options : faire partie du circuit des assurances de santé privées (Sanitas, Adeslas, Mapfre, Cigna, etc) - dans ce cas, le mieux est encore de faire partie d'une clinique privée au début - ou vous orienter vers le public français expats en faisant votre clientèle petit à petit (valable dans les grosses villes).
Bon courage!