granadilla_topGranadilla de Abona est par sa taille le 3ème canton de l’île, il couvre un territoire de 162 km², et est délimité à l’est par Arico et le barranco de El Rio, à l’ouest par Vilaflor et San Miguel, au nord par las Canadas et au sud … par l’océan.

Le canton comprend une vingtaine de villages et est peuplé aujourd’hui par environ 33.000 habitants.

 Le village de Granadilla est aujourd’hui phare de ce canton.
C’est un endroit pittoresque, situé à 600 m. d’altitude entre mer et montagnes, aux rues escarpées et tortueuses bordées de maisons aux couleurs vives.

Le cœur du village est organisé autour de l’Eglise de Saint Antoine de Padoue . Cette église paroissiale a été commandée en 1704, et la construction s’est étalée de 1711 à 1731.
Aujourd’hui on peut admirer cet édifice du pur style baroque surmonté d’un tour érigée un siècle plus tard en 1886. A l’intérieur, on retrouve des objets religieux représentatifs de l’école canarienne.

Autre monument religieux du village, le Couvent Franciscain de San Luis.
Initialement bâti au 17eme siècle, il a été détruit lors d’un incendie en 1745, avant d’être reconstruit. Aujourd’hui il n’héberge plus de moines et est déclaré monument historique et artistique. Il héberge aujourd’hui activités et expositions culturelles.

Et les fêtes ?
San Antonio de Padua, le saint patron de la ville est célébré le 13 juin. En même temps prennent place la Feria de Artesanía et le Festival de las Islas.
De la même manière ne pas hésiter à entrer dans les restaurants et petites tascas de la zone pour y découvrir entre autre les vins de la région (appelation d’origine Abona).

Pour en savoir plus
Lire l'article complet sur Vida de Sol en Tenerife : Les couleurs de Granadilla de Abona