Du site http://www.service-public.fr/, je vous copie/colle un petit article qui intéressera certainement tous les français installés en Espagne : Est-il possible de conserver un placement financier en France lorsqu'on part à l'étranger ?

Le terme "placements" financiers recouvre des produits nombreux et très différents les uns des autres. En conséquence, il n'existe pas de règle simple et générale pour savoir si tel ou tel produit peut être détenu par un non-résident.

Ainsi, perdant votre qualité de résident français, vous ne pourrez pas conserver, par exemple : 

  • votre LEP (livret d'épargne populaire)

  • votre CODEVI (compte pour le développement industriel)

  • votre PEA (plan d'épargne en actions)

  • votre livret jeune

  • votre livret épargne-entreprise

En revanche, dans cette même situation de non-résident, vous pourrez conserver entre autres : 

  • vos actions

  • vos obligations

  • votre livret A

  • votre PEP (plan épargne populaire)

  • vos CEL et PEL (compte-épargne logement - plan d'épargne logement)

  • vos contrats d'assurance vie

Pour en savoir plus
*    Documentation fiscale de base
5I 471, 5I 482 et 5I 1143

Textes de référence
*    Loi n° 82-357 du 27 avril 1982 portant création d'un régime d'épargne populaire
*    Code général des impôts
Article 157
*    Code monétaire et financier : partie législative
Articles L221-13, L221-14, L221-15, L221-16, L221-17 et L312-3
*    Code de la construction et de l'habitation
Articles L315-1 et suivants

©  CIRA, 01 Octobre 2008 - Réf. : F1117

À lire aussi, sur le même site : Payer ses impôts dans un autre pays de l'Union européenne