LES BONS PLANS A SEVILLE (1) - EL TAPEO

Avant de donner quelques bonnes adresses, petit rappel sur le fonctionnement du tapeo à Séville (différent du tapeo de Grenade ou de Madrid). En general, 3 prix sont proposés: la tapa (petite ration), la media ración (demi ration) et ración (ration complète, une assiette en général). Il est habituel de commander des tapas afin de pouvoir tout gouter.

Le tout s’accompagne de Cruzcampo, LA bière de Séville (très bonne, très douce et très fraîche, elle se boit toute seule, même pour ceux qui ne sont pas fan de bière –mon cas avant de vivre ici-) ou bien de tinto de  verano (vin rouge + casera ou fanta citron, très rafraichissant en été).

Il existe des centaines de bars à Séville (on compte d’ailleurs 1 bar pour 13 habitants à ce qu’il parait…). Voici quelques adresses dans le centre, mais faire une liste est imposible!

Le conseil que je donnerai donc aux touristes désireux de manger des bonnes tapas typiques sévillanes est de s’éloigner du centre (zone cathédrale, alcazar, etc…). Dès que les menus ne seront plus affichés en 3 langues, vous pouvez y aller! Pour ceux qui ont plus de temps, le mieux est de se perdre dans les rues et aller là où les Espagnols vont. Si le bar déborde de monde, qu’on ne s’entend pas parler et que les gens boivent leur bière dehors et debout, c’est un bon bar!

Par ailleurs, voici 2 liens pour trouver des bars à tapas: lanetro Sevilla Atapear Sevilla

Patio San Eloy (calle San Eloy, pas loin du Corte Ingles) : passage obligatoire à Séville! Bar à tapas très bon marché avec une grande variété de montaditos (petits sandwichs au jambon, fromage, poivron, thon, etc…). Aprés avoir commandé les tapas au bar, on s’assoit à une table ou bien sur les marches en mosaïques au fond de la salle.

Café Levies (calle Levies, quartier Santa Cruz) : point de rencontre de nombreux Erasmus à Séville! Tout comme le patio San Eloy, ce bar propose une large carte de tapas, à prix très bon marché. Les tapas ont surtout la taille de demi ration, c’est donc intéressant! A ne pas manquer: les patatas bravas (et le solomillo al wisky!).

Bodeguita Antonio (calle  , à coté de la Cathédrale) : ce petit bar est coincé entre tous les bars attrape touristes de la zone! Les tapas y sont bonnes et bon marché et on y boit un très bon “vin d’orange” (ça un gout de moscatel ou porto).

Mesón Serranito: il y en a 3 dans la ville (centre et Triana). Bon rapport qualité-prix.

Les spécialités à gouter:

- Gazpacho: maintenant connu en France, il s’agit d’une soupe froide à base de tomates, concombre, pain, ail, poivron. Peu se manger ou se boire.

- Salmolejo: genre de gazpacho sans concombre et plus épais. Se mange froid avec des bouts d’oeufs dur et de jambon.

- Jamón: le jambon cru de la région est l’un des meilleur du monde! A donc ne pas rater.

- Queso: il s’agit du fromage typique manchego espagnol (sec, demi sec ou mou).

- Solomillo (al wisky, al roque…): morceau de veau très tendre très consommé en tapas.

- Croquetas: croquettes frites de jambon, fromage, avec de la béchamel souvent.

- Patatas bravas: pomme de terres frites en dés, servies avec une sauce.

- Serranito: il s’agit d’un petit sándwich de jambon cru, poivron vert et filet de poulet/porc. Accompagné de frites dans la plupart des cas.

- Pan de la casa: il s’agit d’une grosse tranche de pain de campagne accompagnée (par exemple) de salmolejo et jambon.

Suggestions diverses: garbanzos con espinacas, berenjenas fritas, caracoles, cabrillas, adobos, chocos fritos, asedias, revueltos, platos combinados, bacalao, coquinas…